Présomptueux

Est-ce être suffisant que de vouloir prétendre proposer à la vente des photos aspirant être des oeuvres artistiques? De ne pas les coller sur des mugs, des coussins ou des tapis de souris?

C’est une des questions que je me suis posée.
Vendre mes photos…
Je fais le choix d’une démarche  d’auteur, et non d’artisan. Non pas que je dénigre les artisans-photographes, mais les objectifs et fonctionnements ne sont pas les mêmes. Il me semble.
L’un va vendre des produits, l’autre des créations.
L’un va faire tourner une boutique, l’autre va s’entêter à faire du beau (au moins pour lui), au risque ne pas vendre.
L’un va avoir tendance à privilégier le chiffre d’affaire, l’autre aura une sélection drastique quitte à bouffer des nouilles le mois durant…
L’un gère une entreprise, l’autre baguenaude le nez au vent.
Il m’apparait que chez l’un, l’image est plus un support qu’une fin en soi chez l’autre.

Bon, je te l’accorde, il y a là quelques raccourcis. Certains pour le moins rapide…  Un artisan crée aussi, et un artiste a aussi un estomac… Mais le fond de ma réflexion est bien à cet endroit. Et je ne suis sûrement pas le premier à y réfléchir.

Vous trouverez donc sur ce site des oeuvres d’art. Et pas de mug…

 

 

2 réponses sur “Présomptueux”

  1. Moi, j’aime bien être « raccord » avec ses idées!
    Moi, j’aime bien les oeuvres d’art!
    Moi j’aime bien qu’il n’y ait pas de mug!…puis comme ça les boutiques de déco peuvent en vendre!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *